EnVies EnJeux – Bouches-du-Rhône
3B, rue de la Fraternité
13 400 Aubagne – France

Situer sur une carte


Chloé : 04 13 12 28 67


contact13@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – Aveyron
37, rue de la Capelle
12 100 Millau – France

Situer sur une carte


Nicolas : 06 63 24 18 73


 coline.enviesenjeux@gmail.com

EnVies EnJeux – Ardèche
4 rue du Rouvoumbal
07 140 Les Vans

Situer sur une carte


Amélie : 06 74 19 40 71

 

EnVies EnJeux – Isère
Grenoble

Situer sur une carte


Jean-Philippe : 06 31 78 40 48


contact38@envies-enjeux.com

Castellion

Castellion

Castellion

Noté 4.50 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)

20.00 

Note 4.50 sur 5

A partir de 8 ans

« Construisons le Castellion ! Majestueux château aux formes changeantes, c’est le denier rempart contre l’infâme Menace, entité polymorphe résolue à anéantir le monde des rêves. »

Un jeu de tuiles dans l’Onivers, pour 1 à 2 joueurs, avec des règles et un mécanisme simple, une part de hasard mesurée, et une profondeur intéressante. Les tuiles sont à agencer par couleur, pour former des « défenses », demandées par des cartes mission et … le temps presse.

Un défi solitaire : réussir à réaliser les figures demandées au gré du tirage de cartes et dans un périmètre réduit.
Un défi solidaire et coopératif à deux joueurs qui demande une répartition des missions et une bonne dose d’entraide.

Castellion est un jeu évolutif : 3 règles, 6 variantes, à combiner librement entre elles !

Un jeu petit format, accessible et prenant, signé Shadi Torbey, sur le joli graphisme de Élise Plessis. Découvrez également leur deux autres jeux : Onirim et Sylvion !

000

Informations complémentaires

Poids2 kg
Ages conseillés

8-9 ans, 10 – 11 ans, 12 – 13 ans, 14 ans +, adultes

Nombre de joueurs

1, 2

Durée (environ en minutes)

10, 20

Type de jeu

Cartes

Mécanismes de coopération

Cogiter, Coopérer sans rôle

Thème

Monstres et Cie, Univers fantastiques

Auteur

Shadi Torbey

Illustrateur

Élise Plessis, Philippe Guérin

Editeur

Filosofia, Z-Man Games

Année

2015

Lieu de fabrication

Chine

Avis(2)

  1. Note 5 sur 5

    Castellion est un jeu qui m’est particulièrement agréable.
    En jeu solitaire, c’est un casse tête de construction combiné à une part de hasard. Les parties sont courtes et stimulantes, ce qui à mon sens est rarement de mise dans le jeu solitaire.
    A deux joueur-euse chaque mission doit être remplie successivement par chacun-e des joueur-euse-s aide l’autre pour accomplir les missions successivement. L’entraide réside dans le fait de réaliser à son tour ou d’aider son partenaire à réaliser la figure demandée. Chacun peut donner une pièce à l’autre à condition de d’ôter une pièce de sa propre construction. Il faut donc construire au plus vite (attention, le temps presse), accepter de détruire tout aussi vite tout en anticipant la mission suivante !
    Les mécanismes simples de ce jeu, sont un vrai régal !

    De plus, Castellion est un jeu à niveaux et modes de jeu variables : rien de moins que trois versions du jeu dans la boîte ainsi que 6 variantes chacune combinable à chaque mode de jeu ! Soit 18 manières de jouer, seul ou à deux ! Rien de tel pour renouveler les parties, je ne men lasse pas !

    Prenez le si vous aimez :
    * les jeux abstraits
    * les parties courtes
    * faire varier les règles
    * jouer seul-e ou à deux.

    Évitez le si :
    * les assemblages selon des formes vous rebutent
    * vous ne trouvez aucun sens à juxtaposer des pièces
    * vous détester défaire ce que vous avez fait

  2. Note 4 sur 5

    Un petit jeu de l’Onivers, une série conçue par Shadi Torbey et illustrée par Élise Plessis, dont les illustrations laissent rarement indifférent, que l’on aime ou déteste.

    Il s’agit d’un jeu de pose de tuile, une mécanique très peu exploitée dans les jeux coopératifs. Encore une fois, Shadi Torbey réussit la difficile tâche d’utiliser des mécaniques originales dans un jeu rapide et accessible à tous. Comme dans tous ses jeux, on trouve plusieurs modes de complexité, difficulté, et des extensions pour une grande rejouabilité compte-tenu du format du jeu.

    En terme de coopération, il faudra se répartir les tâches (qui construira quelles formes), et s’entraider en se donnant des tuiles (au prix de la destruction d’une des tuiles de son château). Négociation et prise en compte de son besoin et de celui de l’autre seront nécessaires !

    Prenez-le si vous aimez :
    * jouer à deux
    * tester des mécaniques originales
    * les jeux simples et rapides

    Évitez-le si vous n’aimez pas :
    * les jeux où la chance joue un rôle important dans l’issue du jeu
    * les jeux où la stratégie n’est pas très complexe
    * les jeux un peu abstraits

Donner mon avis

Donner mon avis