EnVies EnJeux c’est un réseau composé de plusieurs associations :

EnVies EnJeux – Bouches-du-Rhône
3B, rue de la Fraternité
13 400 Aubagne – France

Situer sur une carte


Chloé : 04 13 12 28 67


contact13@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – Aveyron
16, rue Saint-Martin
12 100 Millau – France

Situer sur une carte


Nicolas : 06 63 24 18 73


contact@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – 2 Savoies / Isère
Chambéry

Situer sur une carte


Valérie : 06 76 40 62 01


contact73@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – Hérault
Montpellier : Aude et Canelle

Situer sur une carte


Béziers : Alice

Situer sur une carte


contact34@envies-enjeux.com

 

Qui contacter et pourquoi ? – Les ressources du réseau

e-boutique

Pour toutes questions sur les jeux coopératifs et outils relationnels, qu’il s’agisse de conseils ou de questions logistiques, merci de vous adresser à EnVies EnJeux – Bouches-du-Rhône (13).

Animations, accompagnements et formations

Si vous souhaitez solliciter nos compétences d’animation, d’accompagnement de groupes ou de formations, veuillez vous adresser à l’association la plus proche de chez vous.

Nous serons ravis de vous soutenir à porter des dynamiques coopératives, via nos différentes pratiques :

– animation de jeux coopératifs de plein airs, ou en salle

– ateliers théâtre-forum,

– ateliers d’entraide,

– cercles de parole, cercles restauratifs,

– intelligence collective, etc.

Et ceci sur différentes thématiques telles que :

– le soutien à la parentalité,

– la prévention des violences et du harcèlement,

– la gestion des conflits,

– l’entraide, la mutualisation, la gouvernance…

Last Bastion

Last Bastion
  • last bastion jeu cooperatif

Last Bastion

(3 avis client)

40.00 

Jeu ados/adultes, à partir de 14 ans

Dans Last Bastion, les joueurs incarnent des héros qui vont devoir défendre le dernier bastion contre l’assaut des hordes du mal.

Une poignée de héros vient de dérober les puissantes reliques de la Reine Funeste. Sans celles-ci, l’immortelle est affaiblie ; les récupérer est désormais son seul but. Retranchés dans le Bastion des Rois Anciens, les Hauts Mages tentent de les détruire, pendant que les héros défendent le lieu au péril de leur vie. Inlassablement, les hordes menées par des Seigneurs de Guerre prennent d’assaut les remparts.
Si cette citadelle tombe, c’est toute une civilisation qui sera balayée, tout un monde qui plongera dans le chaos…

Le tour d’un joueur est divisé en 2 phases :

La phase de la horde . Le joueur doit appliquer l’effet des monstres présents sur son plateau de monstres.
La phase de son héros . Le joueur peut se déplacer. Il a aussi le choix entre 2 actions : Combattre ou Utiliser les ressources du bastion en activant une tuile bastion.

Le jeu se poursuit ainsi dans l’ordre du tour, jusqu’à la fin de la partie.

Si les joueurs arrivent à vaincre les seigneurs de guerres, ils remportent la partie. À l’inverse, si tous les héros sont mis hors combat, si trois tuiles du bastion sont sous l’emprise du mal, ou si la pioche de monstres est épuisée alors ils perdent la partie.

Un jeu passionnant et difficile dans un univers où chaque détail constitue la variable dont dépend la lutte contre le Mal.

En stock

000

Jeux associés

  • First Martians : Aventures sur la Planète Rouge

    First Martians : Aventures sur la Planète Rouge

    , , ,
    75.00 

    First Martians : Aventures sur la Planète Rouge

    , , ,

    A partir de 10 ans

    3… 2… 1… Décollage ! Posez-vous sur Mars, où vous attend la plus grande des aventures. First Martians : Aventures sur la Planète Rouge raconte l’épopée extraordinaire d’un groupe d’astronautes qui tente de survivre dans un environnement hostile. Effectuez des missions indépendantes ou enchaînez-les pour donner naissance à des campagnes épiques ! Faites des choix cornéliens et assumez-en les conséquences ! Frissonnez et bondissez à chaque retournement de situation ! Choisissez votre niveau de difficulté et votre mode de jeu : qui voulez-vous être, aujourd’hui ? Un scientifique, un explorateur ou un ingénieur ? First Martians bénéficie d’une rejouabilité exceptionnelle et, à chaque partie, l’histoire va évoluer en fonction des décisions de votre groupe de joueurs. Tout cela est possible grâce à l’application auxiliaire gratuite, destinée à enrichir vos parties. Son Intelligence Artificielle ajustera le niveau de jeu en fonction de vos attentes. Elle saura organiser en un scénario palpitant et vous narrer de façon immersive les péripéties qu’elle aura choisies pour votre équipe. Et ceci parmi plus de 500 événements et aventures !
    10 - 11 ans, 12 - 13 ans, 14 ans +, 16 ans +, adultes
    75.00 

Informations complémentaires

Poids2 kg
Ages conseillés

14 ans +, adultes

Nombre de joueurs

1, 2, 3, 4

Durée (environ en minutes)

60

Mécanismes de coopération

Coopérer avec rôles, Plannifier

Type de jeu

Cartes, Dés, Plateau

Thème

Monstres et Cie, Univers fantastiques

Auteur

Antoine Bauza

Illustrateur

Nastya Lehn, Pierô

Editeur

Repos Production

Année

2020

Lieu de fabrication

Chine

Avis(3)

  1. Last Bastion reprend la mécanique de Ghost Stories. Si l’univers et le graphisme en sont changés, le jeu reste magnifique, très technique et très difficile. Comme pour Ghost Stories, les règles n’en sont pas très complexes mais comportent beaucoup de petits détails.

    Entre les pouvoirs des tuiles, les pouvoirs des joueurs, les pouvoirs des Seigneurs de Guerre, cela fait beaucoup de combinaisons possibles et il faudra trouver les plus efficaces pour pouvoir espérer gagner.

    Last Bastion peut être un peu stressant : le début de partie commence calmement puis les Seigneurs de Guerre sont repoussés moins vite qu’ils n’apparaissent, et la victoire, lorsqu’elle est atteinte, est souvent sur le fil du rasoir.

    Si le jeu peut sembler au premier abord aléatoire et impossible à gagner, après (beaucoup) de parties on commence à comprendre les mécanismes et comment les utiliser, et que si on échoue un exorcisme, ce n’est pas de la malchance aux dés mais une erreur de planification.

    Petits bémols : le jeu peut sembler un peu abstrait, et il fonctionne un peu moins bien avec moins de quatre joueurs (il y a la possibilité de contrôler plusieurs personnages par joueur mais cela devient vite fastidieux).

    Du point de vue de la coopération, il y a assez peu d’entraide possible (seulement la mise en commun des ressources), par contre il sera absolument nécessaire de planifier une stratégie commune prenant en compte les pouvoirs de chacun.

    Prenez le si vous aimez :
    * jouer souvent au même jeu et progresser
    * les jeu où le hasard influe peu sur la victoire ou la défaite
    * devoir faire face à une menace grandissante

    Évitez le si vous n’aimez pas :
    * réfléchir en jouant
    * les jeux aux règles un peu touffues
    * les jeux un peu abstraits

  2. Un jeu magnifique (figurines, illustrations), aux règles accessibles, à la dynamique tendue (les parties ne durent pas des heures).
    Idéalement Last Bastion se joue à quatre. Même si des adaptations pour des jeux solo, à deux ou à trois sont prévues, le jeu déploie tout son potentiel à 4 joueur-euse-s.
    Ce qui est complexe et jouissif, dans Last Bastion, c’est que chaque coup compte. Aussi, au début on perd souvent. Et on a intérêt à dé-briefer soigneusement (voire à revenir quelques coups en arrière en mode initiation) pour bien comprendre les erreurs et dompter peu à peu la mécanique.

    Un jeu stratégique, tendu, complexe et profond. Last Bastion est vraiment stimulant. Thème et mécanique ludique sont bien liées.
    Une reprise du premier jeu coopératif (et pas des moindre) d’Antoine Bauza. Pour une relance d’un jeu qui a marqué son temps et ne tombera ainsi pas demain aux oubliettes.

  3. Last Bastion : Un jeu à l’ambiance très prégnante.
    Vous serez dans le thème d’entrée de jeu !

    La sensation que j’en retiens c’est qu’on commence le jeu avec une certaine quantité de « forces », et que notre but est de résister le plus longtemps possible… ici, il n’est pas question de devenir de plus en plus puissant, mais plutôt de survivre. D’où le thème qui colle très bien avec le design du jeu.
    Même si l’ambiance est à la survie, le jeu est très prenant, et, bien que parfois difficile, il peut arriver de s’en sortir mieux qu’on le pensait. La difficulté resserre les liens entre les joueuses et joueurs, dans l’esprit « c’est tellement la m**** que la moindre des choses c’est de nous entendre entre nous ! »
    Parfois, on peut gagner la partie alors qu’on avait l’impression tout le long d’être en train de se faire marcher dessus… alors n’abandonnez pas, gardez espoir, persévérez et vous en serez peut-être récompensé.e.s !
    Une autre chose que j’aime bien, c’est qu’on peut se servir des pouvoirs des plateaux neutres (=joueuses/joueurs absent), ce qui fait que jouer à 2 ou 3 n’est pas vraiment un inconvénient, le jeu est bien adapté quel que soit le nombre de personnes autour de la table… ou du tatami (jusqu’à 4).

    Recommandé si :

    -Vous aimez les jeux à forte ambiance
    -Vous aimez affronter la difficulté
    -Vous souhaitez jouer à 2, 3 ou 4
    -Vous aimez réfléchir ensemble aux stratégies optimales pour le succès
    -Vous n’avez pas peur des fantômes / vous avez déjà fait du kung-fu

    Non recommandé si :
    -Vous voulez un jeu tranquille, où vous n’avez pas à réfléchir
    -Vous n’aimez pas le mode « survie », où vos forces diminueront au long de la partie

Donner votre avis

Donner votre avis