EnVies EnJeux c’est un réseau composé de plusieurs associations :

EnVies EnJeux – Bouches-du-Rhône
3B, rue de la Fraternité
13 400 Aubagne – France

Situer sur une carte


Chloé : 04 13 12 28 67


contact13@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – Aveyron
16, rue Saint-Martin
12 100 Millau – France

Situer sur une carte


Nicolas : 06 63 24 18 73


contact@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – 2 Savoies / Isère
Chambéry

Situer sur une carte


Valérie : 06 76 40 62 01


contact73@envies-enjeux.com

EnVies EnJeux – Hérault
Montpellier : Aude et Canelle

Situer sur une carte


Béziers : Alice

Situer sur une carte


contact34@envies-enjeux.com

 

Qui contacter et pourquoi ? – Les ressources du réseau

e-boutique

Pour toutes questions sur les jeux coopératifs et outils relationnels, qu’il s’agisse de conseils ou de questions logistiques, merci de vous adresser à EnVies EnJeux – Bouches-du-Rhône (13).

Animations, accompagnements et formations

Si vous souhaitez solliciter nos compétences d’animation, d’accompagnement de groupes ou de formations, veuillez vous adresser à l’association la plus proche de chez vous.

Nous serons ravis de vous soutenir à porter des dynamiques coopératives, via nos différentes pratiques :

– animation de jeux coopératifs de plein airs, ou en salle

– ateliers théâtre-forum,

– ateliers d’entraide,

– cercles de parole, cercles restauratifs,

– intelligence collective, etc.

Et ceci sur différentes thématiques telles que :

– le soutien à la parentalité,

– la prévention des violences et du harcèlement,

– la gestion des conflits,

– l’entraide, la mutualisation, la gouvernance…

Mémoriser

Mémoire collective pour gagner ensemble

Jeux coopératif mémoriserJ’ai la mémoire qui flanche…

Les ressorts des jeux de mémoire coopératifs peuvent être : une enquête policière, une quête, ou une mission quelconque (dépollution, chasse aux monstres, etc.). En terme d’expérience de groupe, les jeux de mémoire, dans leurs versions coopératives – et à la différence de leurs homologues compétitifs – sont des support incitant à la  communication : « tu te souviens où on l’a vu la montre ? ».

Ici pour coopérer on ne masque pas ce que l’on sait en espérant que l’autre ne trouve pas et que l’on accumule plus que lui. Ici on dit ce que l’on sait, pour être le plus efficace possible en équipe. Alors, oui des jeux simples, des « mémory améliorés », mais qui aboutissent à des interactions entre les joueurs que le suspens intensifie et qui donc souvent, ont un petit goût de « reviens y ». Des jeux simples et dynamiques à jouer et à rejouer, alors, on se sert les coudes ?!

… mutualisons nos compétences !

Allons nous jouer tour à tour et laisser chacun agir avec ce dont il se souvient ou nous donnerons nous des indices pour avancer plus vite ? Saurons nous nous entraider sans jouer à la place de celui dont c’est le tour ? Comment aider l’autre sans faire à sa place ? Des jeux de mémoire coopératifs où les plus âgés pourront aussi se faire aider des plus jeunes Des jeux où l’ont à pas besoin de se comparer et où l’on peut se répartir les tâches (mémoriser, collecter, organiser l’enquête, anticiper les risque d’échecs,etc.). Dans cette dynamique les joueurs et joueuses mutualisent leurs différentes compétences plutôt qu’ils ne se comparent les ns aux autres selon un critère unique.

Trier par